C’est quoi? Comment ça marche? Pour qui? Avantages et inconvénients

Cet article commence par une bonne nouvelle: toutes les méthodes de régimes fonctionnent. Elles créent toutes un déficit quotidien en calorie pour obliger le corps à puiser dans ses réserves. Ainsi, vous savez que, quel que soit votre choix, il sera susceptible de fonctionner. Or, pourquoi parfois les régimes ne fonctionnent pas alors que toutes les méthodes sont éprouvées et efficaces?

Quel régime choisir ?

C‘est tout simple! Il faut que la méthode choisie pour perdre les kilos en trop soit en total accord avec le style de vie et le tempérament de la personne.

Ainsi, la première chose à faire avant de se lancer tête baissée dans un régime, c’est de se renseigner sur la méthode et ce qu’elle implique comme changements et comme attitudes à adopter au quotidien. Une méthode qui est trop éloignée de son mode de vie ne fonctionnera pas car l’abandon est fort probable.

Pour faire un choix, il faut également porter l’attention sur la rapidité des résultats. Une personne voulant être libérée rapidement de ses kilos devrait se diriger vers les méthodes rapides au risque de démotivation et ainsi ne pas arriver à son objectif. Cela serait donc contre productif. A l’inverse, celles qui veulent prendre leur temps doivent se diriger vers des méthodes qui proposent quotidiennement un déficit léger en calories pour une perte de poids douce. À ce titre, l’adage qui dit qu’une perte de poids rapide induit une reprise rapide des kilos perdus n’a jamais été prouvé scientifiquement.

Aussi, certains régimes proposent une phase de stabilisation qui implique certaines conditions à respecter. Là aussi, il faut que ce soit en parfait accord avec le mode de vie pour éviter de reprendre les kilos perdus. La méthode présentée ici est celle des substituts de repas. Nous verrons ce qu’elle propose, ses avantages et ses inconvénients.

Les substituts de repas pour qui ?

La logique veut qu’une personne qui entre en phase de régime se prépare chaque jour des plats équilibrés pour le midi et pour le soir, en suivant un plan strict. Peser les aliments, compter les calories, éviter les douceurs et les apéritifs autant que possible ainsi qu’ajouter les trois séances de sport par semaine recommandées. Or, la réalité pour beaucoup de femmes et d’hommes rend ce travail difficile. Entre le boulot, les enfants, le ménage à tenir, les visites en familles, le flux est souvent hyper tendu.

Dans ce contexte, la méthode des substitut de repas pour perdre du poids et pour se stabiliser a l’avantage d’être totalement adaptée à ce mode de vie. Elle ne nécessite aucun comptage de calorie, elle évite de passer beaucoup de temps en cuisine.

Un autre aspect de ce type de régime est qu’il n’exclut aucun groupe alimentaire et permet de prendre un repas libre. Ce qui rend cette méthode moins restrictive et surtout plus conviviale.

La troisième point important à prendre en compte est que c’est un régime hypocalorique. Il induit une perte rapide de poids, entre trois et six kilos par mois, ce qui augmente le sentiment d’accomplissement et de fierté au regard des résultats positifs. Ceux-ci boostent la motivation, condition indispensable pour atteindre les objectifs et éviter les abandons.

En considérant ces trois caractéristiques, la méthode des substituts de repas pour perdre du poids et se stabiliser convient aux personnes très actives, voulant perdre du poids rapidement, sans prise de tête ni privation tout en gardant le rituel du repas partagé en famille.

Pour la stabilisation, les substituts sont utilisés pour ratraper les écarts. Ils vont plaire aux personnes qui n’ont pas l’occasion de se préparer un lunch équilibré au quotidien. Elles remplaceront avantageusement les sandwiches ou les kebabs achetés sur le pouce par leur substitut préféré glissé dans leur sac. De même, pour toutes les personnes éprouvant des difficultés à choisir un plat équilibré au restaurant. Consommer un ou deux substitut en prévision ou après un restaurant, efface le surplus de calorie. Ce qui facilite la vie pour les personnes non rigoristes ou les bonnes fourchettes.

Dernier point, financièrement, cette méthode est peu coûteuse car elle remplace 60 repas qui se déduisent des courses mensuelles. En général, le repas coûte entre 1,50 eur et 4 eur selon les types et les marques de substituts. Les substituts les moins chers étant ceux sous forme de shake. Ainsi, cette méthode est adaptée à toutes les bourses.

Un substitut de repas, c’est quoi ?

Un substitut de repas est une préparation diététique nutritive, qui comporte l’ensemble des vitamines, minéraux, protéines, lipides et glucides dont le corps à besoin pour fonctionner tout en étant pauvre en calorie. Ce qui lui donne la capacité d’être utilisée aussi bien dans un programme de perte de poids que dans un programme de stabilisation pour rattraper d’éventuels écarts alimentaires.

Cette nutrition a été développée au départ pour permettre les voyages spatiaux. Il fallait une solution nutritive compacte, équilibrée, à longue date de consommation. Vu leur efficacité, la société civile s’en est emparée pour le transposer à la nutrition de certains malades dans les hôpitaux et dans problématique de la gestion du poids.

Les composants (vitamines, nutriments, macro nutriments) et leur quantités sont strictements régulés par la communauté européennes et répondent aux normes du ministère de la santé propre à chaque pays.

Depuis plusieurs années, devant le succès de la méthode, plusieurs marques ont vu le jour. Pour répondre aux exigences toujours accrues des consommateurs, elles développent constamment des nouveaux produits qui permettent actuellement de trouver sur le marché une gamme assez large de substituts sous forme de barres, shakes, soupes, plats cuisinables déshydratés (pâtes, risottos, nouilles etc). Il est aussi devenu facile aux végétariens, végans et allergiques de trouver des substituts adaptés.

Comment utiliser les substituts de repas ?

Pour entamer une perte de poids, il faut remplacer deux repas par jour par un substitut. On induit ainsi un déficit calorique quotidien. Le troisième repas “libre” doit être équilibré. L’assiette libre de ce type de régime est simple et ne nécessite pas de comptage de calorie vu que le déficit est déjà effectué lors des deux autres repas. Elle se compose pour moitié de légumes, un quart de protéines et le dernier quart de féculent.

Dans la routine journalière du régime avec substitut, il faut tenir compte que le repas se digère entre 1h30 et 3h30 selon le type de protéine qu’il contient. La protéine de soja sera digérée très rapidement alors que la protéine de petit lait, plus complète en acides aminés, se digère en 3 à 4h et va procurer un meilleur sentiment de satiété.

Voici un exemple d’une journée type d’un régime avec substitut:

Au petit déjeuner: un substitut de type shake ou barre. Un verre d’eau, une tasse de thé ou de café sans sucre ajouté.

Vers 10h: une collation saine éventuelle si la satiété n’est que de 1h30. Un fruit, un yaourt allégé, une petite compote sans sucre ajouté. Boire un verre d’eau.

Au repas de midi: Un substitut sous forme de soupe, plat cuisinable. Boire un verre d’eau.

A 16h: une collation saine pour patienter jusqu’au soir sans fringale. Quelques bâtonnets de carottes avec un peu de humus ou une demi tranche de pain avec du fromage blanc 0% et des radis. le choix peut aussi se porter sur des barres protéinées saines pour offrir une pause douceur. Un verre d’eau ou de thé.

Au repas du soir: un repas libre équilibré respectant les proportions suivantes: Moitié de légumes, ¼ de féculents et ¼ de protéines. Un verre d’eau.

Si la faim arrive avant le coucher, un verre de lait ou quelques amandes suffiront.

Une fois le poids cible atteint, il y a une phase de stabilisation dont la durée équivaut à celle de la perte de poids. Si il a fallu deux mois pour perdre 10kg, il en faudra deux pour se stabiliser. Durant cette phase, il faut remplacer uniquement un repas par jour par un substitut et manger deux repas libres équilibrés. Le corps s’habitue ainsi progressivement à son nouveau poids, son nouveau métabolisme.

Quand le poids bien stabilisé, il faut appliquer la loi de l’addition pour ne jamais reprendre les kilos perdus. Le principe est d’anticiper ou rattraper chaque écart. Lorsqu’une sortie au restaurant se présente, la prise de un ou deux substituts de repas durant la journée en remplacement du petit déjeuner et du lunch permet de pouvoir aller au restaurant tout en se faisant plaisir et de ne pas dépasser son quota calorique journalier. Ainsi, le risque de reprise du poids est évité.

Quels sont les inconvénients de la méthode :

Cette méthode a aussi des défauts dont il faut tenir compte pour faire le bon choix.

Le premier est la saveur du produits. Elle est très variable entre chaque marque. Il faut trouver la marque qui procure le plus de plaisir. Vu qu’il faut remplacer deux repas par jour durant un temps plus ou moins long, la saveur doit être au rendez-vous sous peine d’abandon.

Ensuite, il y la lassitude des produits. En effet, si le choix se fait sur une marque en particulier, le consommateur se retrouve à devoir composer 60 repas de son mois uniquement dans la gamme de produits qu’elle propose. Si la perte de poids dure plusieurs mois, cela devient fort répétitif. Il faut donc trouver une marque qui propose un choix assez large.

De plus, il faut être vigilant dans le choix des substituts. Certains proposent de la protéine de soja, d’autres de pois, ou encore de petit lait. Le sentiment de satiété peut donc fort varier. Aussi, certains peuvent comporter des édulcorants intenses, de l’huile de palme, des OGM, et des ingrédients venant hors de l’union européenne avec des normes de qualités moindres. La quantité de fibres varie aussi. Or, celles-ci sont très importantes pour cultiver une bonne flore intestinale et pour réguler l’indice glycémique.

Un autre inconvénient est qu’il faut être en accord avec le fait de consommer les plats déshydratés, des barres, deux fois par jour. En effet, ils sont fabriqués et peuvent sembler chimiques.

Il faut aussi tenir compte que le suivi n’est pas forcément au rendez-vous alors qu’il est primordial dans une perte de poids. Le manque de soutien peut provoquer un sentiment de solitude face à l’effort ayant pour conséquence l’abandon.

Aussi, cette méthode étant basée sur la simplicité et sur des repas pré faits, elle n’apprend pas aux personnes à adopter les bonnes habitudes alimentaires. Même si certaines marques font des efforts pour donner des idées de repas libres équilibrés, ce n’est pas le cas de toutes. Pour les personnes qui ont besoin d’apprendre et d’être guidées, il faut en tenir compte dans le choix de la marque.

Comment choisir sa marque ?

Il faut tenir compte de votre exigences. Propose-t elle une gamme variée? Porte-t elle de l’importance sur la qualité et l’origine de ses composants? Propose-t elle un suivi? Est ce qu’elle donne des solutions pour les végétariens? Végans? Allergiques?

Ici, vous êtes sur le blog de la marque française Catlion. N’hésitez pas à aller visiter le site ou cliquer sur cet autre article qui décrit notre marque, notre philosophie, ce qu’on vous propose pour vous aider à perdre du poids ou vous stabiliser pour la vie.